Skip to main content

Organisées autour d’un temps d’échange entre professionnel·les du monde de l’art et de la culture, de la fabrique de la ville et de la recherche, les Rencontres Éclairées 2022 se sont déroulées sous la forme d’un cycle de trois rencontres. Proposées par le Laboratoire de recherche-action de Transfert, elles soulèvent des questionnements aux croisements des mondes, afin d’apporter une vision pluri-acteurs à des problématiques communes.

Les premières rencontres du cycle abordaient le thème : Urbanisme culturel, agir avec le « faire avec » et le « déjà là ».

Depuis une soixantaine d’années, l’urbanisme du plan propose aux opérateurs de construire sur des terrains vierges ou des « tables rases ». Aujourd’hui, prenant en compte les enjeux contemporains – environnementaux, sociaux ou culturels – de nombreuses voix s’élèvent pour proposer d’autres manières de penser la fabrique de la ville. Agir avec le « faire avec » et le « déjà là » devient un nouveau mode de faire qui s’appuie sur la considération de l’existant, entendu comme une ressource.

Composée de multiples éléments – humains (individu, corps social, société), mais aussi non humain (faune, flore, météo) ou non vivant (bâtiment, monument, forme construite) – comment cette ressource est-elle prise en compte ? Comment les concepteurs et aménageurs intègrent-ils cette nouvelle donne dans la transformation urbaine ? Doit-elle absolument être préservée ? Comment l’urbanisme culturel, avec ses différentes formes d’interventions, révèle-t-il des richesses d’un lieu avant et pendant sa transformation ? Comment la valeur ainsi créée est-elle à son tour considérée comme une ressource du territoire ?

Les différent·es intervenants·es de ces Rencontres :

Valentine Roy, Chargée de la reconversion de la prison Jacques Cartier, Rennes Ville et Métropole

Stéphane Juguet, Anthropologue, prospectiviste ; Directeur de l’agence What Time Is I.T.

Fanny Broyelle, Directrice adjointe responsable des projets et du Laboratoire de Pick Up production, sociologue

Maryne Lanaro, Directrice Artistique du Collectif Grand Dehors