Skip to main content

Après la fermeture de la saison estivale qui aura lieu le weekend du 16 au 18 septembre, Transfert poursuivra son aventure artistique et culturelle en accueillant diverses compagnies et collectifs en résidence au mois d’octobre 2022. À cette même période, plusieurs temps de travail sont prévus hors les murs, notamment dans le quartier Château de Rezé.

Autant d’occasions de questionner, avec le Laboratoire de Transfert, la fabrique de la ville : dans sa temporalité, ses espaces, le mouvement des corps, l’hospitalité et les espaces symboliques de nos espaces de vie.
Cette programmation de résidences hors saison et hors les murs constitue un premier acte qui incarne l’état d’esprit de Transfert au-delà de son site d’implantation pendant cinq ans. Un élan que l’association Pick Up Production compte bien poursuivre dans les années à venir.

LABO FAI-AR AVEC LA KTHA > DU 10 AU 28 OCTOBRE

Transfert accueille les apprenti·es de la FAI-AR pour un laboratoire de recherche et création de trois semaines piloté par La Ktha.

La FAI-AR à Marseille est la formation artistique de référence dédiée à la création en espace public.
Inclus au déroulé pédagogique de la formation, les laboratoires de recherche et création procèdent d’une mise en situation artistique dans un cadre collectif et autour d’une thématique ou d’une pratique professionnelle.

« Mais on va où ? », un Laboratoire piloté par La Ktha.
Avec des spectacles qui se jouent dans des dispositifs placés dans la ville, la compagnie parisienne développe une forme particulière de théâtre. Elle explore la ville à travers des projets collectifs, laboratoires de recherche, qui touchent à l’urbanisme, aux arts plastiques et performatifs.
L’idée de ce laboratoire est de proposer un cadre d’invention d’un évènement performatif qui met en jeu les notions de travail en collectif, de temps, d’espace, de rapport au public. Il s’agit d’expérimenter la durée dans le cadre d’une performance de 14h. Prendre le temps, au sens littéral. Prendre le temps comme on prend un train.

GRAND DEHORS > DU 10 AU 24 OCTOBRE

Après une première résidence en mai, le collectif Grand Dehors revient à Transfert pour une deuxième phase de travail d’écriture de leur nouveau spectacle Dysfonctionnement. Ce jeune collectif pluridisciplinaire propose des créations artistiques situées, qui mettent en récit les territoires. Lors de leur première résidence en mai, Maryne Lanaro, directrice artistique et Lou Joubert, comédienne et danseuse, se sont imprégnées des récits des équipes de Transfert. Cela leur a permis de nourrir et faire mûrir cette création en cours, qui explore un sentiment relativement nouveau : la solastalgie. À l’inverse de la nostalgie, qui provoque un regret du passé et des lieux que l’on a quittés, la solastalgie est liée à une certaine angoisse du futur et à la sensation que notre environnement est en train de nous quitter, de se transformer.

GROUPE ARTISTIQUE ALICE > DU 24 AU 28 OCTOBRE

Transfert développe depuis deux ans une recherche-action avec le groupe Artistique Alice sur la thématique « Ville & hospitalité ». Démarrée en 2020, cette collaboration se poursuit en 2022 sous la forme d’une recherche-création réalisée dans le cadre d’un projet européen « Street art for rights » dont l’objet est la lutte contre les discriminations.

Une intervention de la compagnie sur le quartier Château de Rezé est prévue dès le mois de septembre jusqu’en décembre avec des rencontres avec les habitants, associations et structures qui y vivent ou y développent des activités pour collectivement se poser cette question : à partir de quand devient-on l’habitant d’un lieu ?

COLLECTIF 1.5 > DU 24 AU 28 OCTOBRE

Transfert reçoit le Collectif 1.5 et son chorégraphe Gabriel Um, avec un Parcours orange qui s’inscrit dans le dispositif des Exodanses. Il s’agit d’un cycle de balades urbaines qui investissent un territoire sur des durées variables. Créé pour permettre de découvrir un territoire dans un laps de temps relativement court, le Parcours orange se déploiera sur trois semaines entre septembre et octobre 2022 sur le quartier Château de Rezé.

BENOÎT BONNEMAISON-FITTE « BONNEFRITE » > DU 24 AU 28 OCTOBRE

C’est le dessinateur et graphiste sous le nom de Bonnefrite qui est l’invité de Transfert en tant que Grand Témoin. Benoît Bonnemaison-fitte est diplômé de l’ENSCI-Les Ateliers. Membre de l’Alliance Graphique Internationale, il a travaillé pour de nombreux Théâtres, festivals et collaboré avec plusieurs artistes, compagnies, ou bureaux d’architectes. Il se définit comme un « dessinateur fabricant artisanal d’images fixes et animées, projeteur projectionniste ainsi que glaneur d’images ». Accueilli à Transfert, il entrera en immersion dans l’aventure pour laisser une libre interprétation de ses impressions, ressentis, perception du site, des ambiances, des activités et des personnes croisées ou rencontrées.