fbpx

Reçois les actus de Transfert et nos meilleures blagues directement dans ta boite mail. Inscris-toi dessous mon ami·e

Merci !
Votre adresse a bien été enregistrée. A bientôt !

Une erreur est survenue.
Merci de réessayer ultérieurement.

Agenda
Menu
Agenda

Transfert 2020 : cap vers le 4 juillet

Ceci est le carnet de bord de Transfert 2020. Installée dans son désert aménagé, l’équipe de Pick Up Production met tout en oeuvre pour ouvrir les portes de Transfert au public cet été.

Ici on vous raconte notre présent, en toute transparence. Comme la plupart d’entre vous, nous faisons face à la situation : on y croit, on doute, on attend le feu vert, on appuie sur le frein, on a envie de mettre le turbo. Objectif numéro 1 : vous retrouver le 4 juillet.

Samedi 4 juillet

Jour J ! Transfert pluvieux, Transfert heureux ? Ce n’est pas cette météo du mois de novembre qui viendra nous freiner. Nous sommes prêt.e.s à ouvrir les portes, prêt.e.s à vous accueillir qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente ! Un beau groupe d’irréductibles fait le pied de grue devant l’entrée, prêt à être les premiers à fouler le sol de cette édition 2020.

© Alice Grégoire

La programmation est calme et posée, la soirée se déroule entre joie de se retrouver et la conscience que tout est un peu différent, forcément. Le public joue le jeu, chacun prend ses marques, en respectant celles des autres. Transfert revit, nous profitons de ce moment hors du temps, des étoiles dans les yeux.

© Alice Grégoire

Vendredi 3 juillet

J-1. Fébrilité maximale, la ruche bourdonne et chacun joue sa partition en attente de l’ouverture. Les essais lumières pour la soirée d’ouverture ont eu lieu hier. La scène aérienne est montée, la projection vidéo dans les containers fonctionne comme sur des roulettes. Nous avons mis le paquet sur l’évolution graphique du site, pour vous proposer une expérience sensorielle hors des sentiers battus.

© Alice Grégoire

16h30 : La bonne nouvelle arrive tard, mais elle est là ! Les papiers sont signés, nous avons l’autorisation d’ouvrir. Soulagés, fiers du travail accompli ces dernières semaines et terriblement excités à l’idée de voir Transfert rouvrir ses portes dans moins de 24h, nous relâchons la pression.

17h47 : Un coup de téléphone nous informe que l’autorisation d’ouvrir ne nous est finalement pas accordée. C’est la douche froide. Nous essayons de comprendre les raisons de ce revirement de situation, sans succès.

19h00 : Les équipes sont informées que les portes de Transfert resteront fermées, les techniciens commencent à démonter les scènes. Abattus, nous refusons de baisser les bras, même si ce soir, le moral n’est pas à la fête.

20h30 : Une façade son est déjà démontée, quand un appel de la direction générale des services de Rezé fait tout basculer à nouveau. Cette fois-ci est la bonne, nous avons finalement l’autorisation d’ouvrir ! Montagnes russes émotionnelles, les cris de joie retentissent sur le site de Transfert et les émojis 🔥🔥 s’emparent du groupe WhatsApp de l’équipe. C’est (re)parti !

Jeudi 2 juillet

J-2 ! Journée peinture et grand déballage : les loges sont aménagées, les tables et chaises reprennent leur place sur le site, prêtes à accueillir les visiteurs ce week-end. Notre graphiste part en mission à la recherche de feutres pour rédiger les cartes des différents bars et le programme du week-end sur les ardoises. Derrière elle, le bus friperie se pare de rose bonbon orné de formes vives : un beau rappel de l’affiche estivale, que vous découvrirez lors de l’ouverture du site !

Nous retrouvons avec plaisir Léo, agent d’accueil des deux dernières années, expert en visites guidées 2.0. Le programme se remplit, nous mettons les dernières touches au tournoi de pétanque pour petits et grands : rendez-vous dimanche !

Mercredi 1 juillet

J-3. Ça y est, nous avons annoncé officiellement l’ouverture samedi 4 juillet ! Communiqué de presse, lettres d’information et événement sur les médias sociaux sont en ligne, les affiches sont prêtes à être collées. L’excitation monte, l’incertitude est toujours palpable, rapidement balayée par une bouffée d’espoir.

L’espoir aussi de voir le site mieux desservi par les transports en commun, pierre angulaire d’un futur quartier durable que nous espérons contribuer à écrire. En attendant, on se concentre sur le moment présent : les affiches qui rappellent les règles sanitaires apparaissent sur le site et l’on dispose du gel hydro-alcoolique aux points stratégiques.

Lundi 29 juin

J-5. Nous sommes toujours en attente d’une réponse de la préfecture pour pouvoir ouvrir le 4 juillet, malgré une demande de manifestation envoyée début juin et un accord de principe de la mairie de Rezé.

Le collectif Bistaki s’est installé sur le site et répète ses chorégraphies d’investigation en prévision du week-end d’ouverture, prêt à performer devant le public dans quelques jours. Nous profitons aussi de cette semaine et d’une programmation qui se précise pour reprendre contact avec les centres de loisir et les associations locales, en espérant les voir très bientôt sur le site.

Jeudi 25 juin

La vie reprend de plus belle sur le site. D’une part, les Rencontres Éclairées accueillent une trentaine d’intéressé·e·s autour du sujet « Circuits-courts / Courts-circuits ». D’autre part, un temps privilégié est organisé avec une partie de notre équipe permanente et nos adhérent·e·s. Quel plaisir de voir Transfert remplir de nouveau son rôle fédérateur, de lieu de rencontre, d’échange et d’espoir !

Mercredi 24 juin

La fébrilité est palpable sur le site. Chacun.e s’active avec le même objectif en tête : ouvrir contre vents et marées. Les containers se parent de leurs plus beaux atours, le Bus Bazar accueille sa locataire estivale, nous partons en quête de nouveaux complices pour nous rejoindre.

Mardi 16 juin

L’équipe a emménagé au complet sur le site de Transfert. L’effervescence renaît, ainsi que l’espoir de pouvoir assurer une ouverture dans deux semaines. Nous refoulons l’idée de rester bloqué.e.s au port. D’un côté, les chapiteaux s’élèvent au vent, de l’autre, le bar se refait une beauté. La programmation s’écrit, la communication se lance, les chantiers participatifs s’accélèrent. L’improvisation (re)devient notre manière de faire.

Changement de cap

Mardi 2 juin

Nouvelle semaine, nouveaux rebondissements. La réunion d’équipe marque l’officialisation d’une ouverture espérée le 4 juillet prochain, comme prévu avant la crise sanitaire. Avec la phase 2 du déconfinement, la réouverture des bars et restaurants ainsi que la reprise des évènements culturels se profilent. Les voyants passent du rouge au vert, nous souhaitons toutes et tous sortir quelque chose de positif de cette période. Pour quitter la crise, il faut agir, il faut (essayer d’) ouvrir. Ne pas le faire aurait été à l’encontre de notre projet, de notre rôle social et de nos valeurs.

La confinade

Mercredi 27 mai

En ce jour, une petite brise vient énergiser les équipes qui retournent sur le site de Transfert pour la première fois depuis le confinement. Au programme, une mission essentielle au maintien de la vie sur Transfert : la libération des cactées. Pendant la période hivernale, pneus, tubes et feuilles mortes avaient recouvert les palmiers, cactus et plantes grasses pour les protéger du froid. Avec le retour des beaux jours, leur libération sonne presque comme un symbole.

Mardi 19 mai

Nous sommes toutes et tous en télétravail dans nos quartiers respectifs. Les dernières semaines ont mis notre moral à rude épreuve. La première forme de l’édition estivale de Transfert a été annulée, nous sommes témoins des coups durs de nos consœurs et confrères de la culture, nous sommes suspendus aux annonces gouvernementales pour envisager la suite. Nous cherchons malgré tout la lumière au bout du tunnel, en explorant les alternatives possibles. Initiées et enrichies par les réflexions de tout l’équipage, elles ont pour but d’imaginer comment Transfert pourrait à son niveau soutenir les acteurs locaux. De nombreuses idées jaillissent, des pistes se créent, démontrant une envie commune à l’équipe de faire ensemble, d’agir ensemble et d’être ensemble.

Pick Up sans Production

Vendredi 20 mars

Après trois années d’expérience de vie sur le site de Transfert, nous avions appris des différentes péripéties rencontrées. Nous avions ajusté certaines choses, nous en avions anticipé d’autres. Programmation, affiche de l’été, équipe… nous nous sentions prêts. La tempête Covid-19 est arrivée ; avec elle la panoplie du confinement : télétravail, arrêt de tous les projets, gel des budgets, chômage partiel.

Du jour au lendemain, les équipes ont troqué les bureaux pour leurs chez-sois. Qui aurait imaginé, le vendredi 20 mars, en se souhaitant « bon week-end » qu’on ne se reverrait que plusieurs mois plus tard ?

Publié le 24 juin 2020